Search
mercredi 21 août 2019
  • :
  • :

Nicéphore Soglo empêché de voir Boni Yayi

Selon un communiqué de presse publié par sa cellule de communication, l’ancien président béninois, Nicéphore Soglo, a été empêché de rencontrer Boni Yayi, jeudi 6 juin, veille de l’audition programmée de l’ex-chef de l’État. Nicéphore Soglo se rendait au quartier Cadjèhoun pour apporter son « soutien moral à son camarade de lutte ».

L’accès au domicile de Thomas Boni Yayi est quasiment impossible depuis le 2 mai 2019. Nicéphore Soglo qui avait l’habitude de s’y rendre a été empêché par les policiers postés devant la résidence de l’ex-président. Aucune explication sur les raisons à l’ancien chef de l’État par les hommes en uniformes.

À la Direction générale de la police républicaine (DGPR) où il est allé pour en savoir sur les raisons du refus de rencontrer Boni Yayi, Nicéphore Soglo a eu droit au même silence de la hiérarchie. L’ancien maire de Cotonou a joint le président Patrice Talon pour lui exprimer sa consternation et son indignation face au traitement infligé à l’ex-président de la République. « Il lui a fait part également de la grande préoccupation de la Coalition Mondiale pour l’Afrique dont lui, Nicéphore Soglo, est le vice-président face à ce qui apparaît comme une violation flagrante des droits de l’homme et des atteintes graves à la démocratie », ajoute le communiqué.

L’audition de Boni Yayi prévue ce vendredi 7 juin dans le cadre de l’enquête sur les violences post-électorales des 1er et 2 mai n’a pas eu lieu. « Le juge s’est déplacé, mais Thomas Boni Yayi n’a pu le rencontrer, car il est trop souffrant », a expliqué à Jeune Afrique l’un de ses avocats, Me Renaud Agbodjo. Aucune date n’a été fixée pour une audition ultérieure.  

FOFYÉ AKIMBONI




Laisser un commentaire