Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

L’état de calamité décrété jusqu’au 23 février

Le président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, a décrété ce samedi l’état de calamité sur toute l’étendue du territoire pour une période de 30 jours, suite à l’augmentation des cas de Covid-19 dans le pays. « Le pays a de nouveau ressenti un fort choc avec une augmentation substantielle du nombre de nouveaux cas », indique le décret présidentiel, précisant que l’état de calamité va durer 30 jours à partir de minuit ce dimanche jusqu’au 23 février, à 23h59.

Selon le décret, des mesures plus restrictives sont prises par rapport à celles en vigueur afin de contenir la propagation du virus. Notamment « l’interdiction des événements culturels, politiques et religieux, susceptibles de rassembler plus de 20 personnes ». Et d’ajouter que « la pratique des sports collectifs dans les lieux publics et les salles est interdite ».

Concernant les voyages internationaux, la Guinée-Bissau va exiger un test négatif de Covid-19 obligatoire pour entrer sur le territoire national par les voies terrestre, aérienne et maritime. Le port de masque est obligatoire dans l’espace public et dans les transports en commun, souligne le décret.

Le président et le gouvernement ont également décidé de suspendre les cours dans les écoles publiques et privées pour 30 jours dans la capitale. On dénombre dans le pays 2.531 cas positifs, dont 2.406 guérisons et 45 décès.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish