Search
jeudi 23 janvier 2020
  • :
  • :

En Gambie, des manifestants demandent le départ d’Adama Barrow

Des manifestants dans les rues de Banjul, le 16 décembre 2019. Ils exigent le départ du président Adama Barrow

Des milliers de personnes ont manifesté lundi 16 décembre, à Banjul, pour demander le départ du président Adama Barrow à la tête de l’État, 3 ans après son accession au pouvoir. Fin 2016, alors qu’il était le candidat unique de l’Opposition, il avait promis quitté le pouvoir au bout de 3 ans s’il était élu face à Yahya Jammeh. Le chef de l’État entend désormais diriger le pays jusqu’à 2021.

Adama Barrow avait fait campagne pour un mandat de 3 ans lors de la présidentielle de 2016. Il devrait donc honorer sa parole et se retirer le 19 janvier 2020, selon le mouvement « Three years Jotna », organisateur de la manifestation. Démissionné après 3 ans et organiser des élections où lui-même ne sera pas candidat, c’était l’accord conclu entre Adama Barrow et la coalition de plusieurs partis politiques et groupes de la société civile qui l’ont porté au pouvoir.

Les Gambiens nourrissaient de grandes attentes à l’arrivée du président Adama Barrow. Ils avaient surtout soif de changement, après 22 ans de règne de Yahya Jammeh.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish