Search
jeudi 9 avril 2020
  • :
  • :

Sénégal : Un cas confirmé de personne infectée au coronavirus

Abdoulaye Diouf Sarr, ministre sénégalais de la Santé et de l’action sociale

Ce lundi 2 mars, les autorités sénégalaises ont annoncé un premier cas de coronavirus (Covid-19) sur un Français qui a séjourné en France en février avant de revenir au Sénégal. L’homme avait été mis en quarantaine à Dakar. Tous les passagers qui étaient à bord de l’avion Air Sénégal à destination de Dakar en provenance de Paris sont recherchés pour les mettre en quarantaine.

Il s’agit du deuxième cas confirmé en Afrique subsaharienne après le Nigéria, qui concernait un Italien lui aussi de retour de son pays. « Les résultats des tests effectués par l’Institut Pasteur de Dakar se sont avérés positifs », a dit devant la presse le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr. « À ce jour, l’état du patient ne suscite aucune inquiétude majeure », a-t-il ajouté.

Le patient, qui vit au Sénégal depuis plus de 2 ans avec sa famille, a séjourné en France la deuxième quinzaine de février à Nîmes et dans une station de ski non précisée de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a dit le ministre. Rentré le 26 février au Sénégal, le Français présentait une fièvre de 39 degrés et souffrait de mal de gorge et des maux de tête. La structure médicale qui l’a reçu a contacté la cellule d’alerte sénégalaise mise en place contre le coronavirus, a dit le ministre.

Le communiqué de presse du ministère de la Santé

Le patient a été mis en quarantaine dans le centre de traitement du service des maladies infectieuses et tropicales d’un hôpital de Dakar. « Le dispositif de surveillance et de riposte au Covid-19 est renforcé et tous les moyens sont mis en œuvre pour circonscrire la maladie », a ajouté le ministre. Il a appelé la population à la sérénité et a dit avoir « parfaitement confiance » dans le système de santé national.

Appels au calme

« Les services de santé sont en train de prendre en charge le patient en question suivant la procédure recommandée par l’Organisation mondiale de la santé. J’appelle au calme et à la sérénité. J’invite la presse à nous accompagner dans cette phase critique », a déclaré le président Macky Sall, lors d’un Conseil présidentiel d’urgence sur l’épidémie de coronavirus. Le chef de l’État a également appelé les populations à la vigilance. Selon lui, le Sénégal est prêt à faire face à la maladie. « Nous faisons aujourd’hui entièrement confiance aux services de santé et aux personnels de santé, qui ont prouvé par le passé et continuent à prouver leur savoir-faire. Ils sont restés mobilisés dans la prévention, la riposte et le suivi de l’épidémie », a assuré Macky Sall. Le président de la République a également invité ses compatriotes à suivre les consignes des services de santé et de sécurité pour éviter la propagation de la maladie. « Si on doit mettre en quarantaine, on le fera. Si on doit interdire des manifestations, on va les interdire », a-t-il souligné, tout en indiquant que ces mesures seront basées sur des consignes sanitaires.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish