Search
dimanche 5 avril 2020
  • :
  • :

Le Conseil d’Administration approuve de nouveaux engagements pour un montant global de 65,2 milliards de francs CFA

Le Conseil d’Administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) s’est réuni pour sa 115ème session ordinaire dans les locaux du siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar (Sénégal), sous la présidence de Monsieur Christian Adovelande, président du Conseil d’Administration, président de la BOAD.

Après avoir approuvé le procès-verbal de sa 114ème réunion qui s’est tenue le 25 septembre 2019 à Ouagadougou (Burkina Faso), le Conseil a examiné et approuvé les perspectives financières actualisées 2019-2023, le budget programme 2020-2022 de la BOAD et la note de présentation de la politique RSE de la Banque.

Le Conseil a également approuvé de nouvelles opérations dont 2 prêts à moyen et long termes d’un montant total de 22 milliards de francs CFA ; 1 prêt à court terme d’un montant de 5 milliards de francs CFA et 2 prises de participation s’élevant à 38,2 milliards de francs CFA. Ces opérations portent à 5.809,1 milliards de francs CFA, le total des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD.

Les engagements approuvés portent sur le financement partiel des projets : construction d’une centrale solaire photovoltaïque de puissance 30 MWC à Blitta au Togo, prise de participation de la BOAD au capital des Fonds Amorçage et infrastructures de l’UEMOA, ligne de refinancement en faveur de ORABANK Côte d’Ivoire, ligne à court terme en faveur de BGFIBank Côte d’Ivoire pour le refinancement partiel de la campagne cajou 2019-2020.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a approuvé la proposition de réaménagement des conditions du prêt de la Banque pour le financement partiel du projet d’implantation d’une unité industrielle de production de solutés injectables par la société PARENTERUS SA à Bayakh, au Sénégal. L’objectif actualisé du projet est de passer d’une production de 1.984.320 unités en année 1 à 7.275.840 unités en année 2 pour atteindre 10.913.760 unités à partir de l’année 3. Soit respectivement 17% ; 61% et 91% de la capacité installée de l’usine. Montant de l’opération : 2,9 milliards de francs CFA.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish