Search
mardi 19 janvier 2021
  • :
  • :

Alassane Ouattara reste président

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, est réélu avec 94,27% des voix, a annoncé mardi la Commission électorale indépendante (CEI). L’élection présidentielle du 31 octobre s’est déroulée avec un taux de participation de 53,90%, a indiqué la CEI. Immédiatement, l’autre candidat, l’indépendant Kouadio Konan Bertin (KKB), a félicité le vainqueur. « Incontestablement, monsieur  Alassane Ouattara est arrivé en tête du scrutin. C’est pourquoi devant le peuple ivoirien je veux le féliciter, le président de la République, pour sa réélection », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, à Abidjan. KKB a aussi appelé à « un dialogue national incluant toutes les forces politiques, anciennes comme nouvelles » dans la perspective d’une réconciliation nationale.

Alassane Ouattara du RHDP avait en face de lui 2 autres candidats : l’ancien président Henri Konan Bédié du PDCI-RDA et Pascal Affi N’Guessan du FPI (ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo). Ces derniers, qui avaient appelé au boycott du scrutin, ont affirmé ne pas reconnaître l’élection d’Alassane Ouattara qu’ils accusent d’avoir violé la Constitution ivoirienne qui limite le pouvoir à 2 mandats. Le PDCI et le FPI ont, par conséquent, annoncé la création d’un Conseil national de transition (CNT) censé former « un gouvernement de transition dans les prochaines heures ».

Dans leurs déclarations, les observateurs internationaux, notamment ceux de l’Union africaine, de la CEDEAO, de l’Union européenne, de la Francophonie, ont affirmé que « le scrutin s’est globalement bien déroulé » en dépit des violences qui ont émaillé le vote dans plusieurs localités.

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish