Search
vendredi 22 janvier 2021
  • :
  • :

13 candidats lorgnent Kosyam

Ils sont 13 candidats. Chacun d’eux entend être le prochain locataire du palais de Kosyam. Sur les 19,75 millions d’habitants que compte le Burkina Faso, 7,8 millions d’électeurs sont appelés à élire leurs députés le 22 novembre. Et surtout leur président parmi les 13 prétendants. Le sortant Roch Marc Christian Kaboré (63 ans) est investi par son parti, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). 

L’ex-président et ancien Premier ministre de la transition, Yacouba Isaac Zida (55 ans), représentera le Mouvement patriotique pour le salut (MPS). Quant à l’ancien chef du gouvernement, Kadré Desiré Ouédraogo (67 ans), il défendra les couleurs de Agir ensemble. Ablassé Ouédraogo (67 ans), ancien ministre des Affaires étrangères, est le candidat de Faso autrement. Zéphirin Diabré (61 ans) a été investi par l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Gilbert Noël Ouédraogo (52 ans) est porté par l’Alliance pour la démocratie et la fédération-Rassemblement démocratique africain (ADF–RDA). Tahirou Barry (45 ans) est le candidat du Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR). L’avocat, Farama Ségui Ambroise (44 ans) porte les couleurs de l’Organisation des peuples africains-Burkina Faso (OPA-BF). La femme d’affaires Monique Yeli Kam (47 ans) a le soutien du Mouvement pour la réconciliation et le renouveau du Faso (MRF). Eddie Komboïgo (56 ans) est le candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti de Blaise Compaoré. Do Pascal Sessouma (63 ans) compte conquérir le pouvoir avec l’onction de Burkina vision. L’universitaire Abdoulaye Soma (41  ans) est le candidat de Soleil d’avenir. Claude Aimé Tassembedo (53 ans) s’est déclaré en indépendant.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish