Search
samedi 19 octobre 2019
  • :
  • :

L’UA lance l’initiative « One Million by 2021 », son ambitieux programme qui vise 1 million de jeunes avant 2021

Invités par l’Union africaine (UA) et ses partenaires, des centaines de jeunes de toutes les régions de l’Afrique ont convergé vers Addis-Abeba, en Éthiopie, à l’occasion du 2ème forum panafricain de la jeunesse, tenu du 24 au 27 avril 2019. Sous le thème « L’Afrique unie pour la jeunesse : combler le fossé et tendre la main à la jeunesse africaine », la rencontre a été présidée par le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.

Le temps fort du forum a été le lancement de l’initiative « One Million by 2021 », l’ambitieux programme « jeunesse » du président de la Commission. Il vise à toucher 1 million de jeunes africains d’ici à 2021. L’élaboration de ce plan est fondé sur le constat que le changement attendu en Afrique viendra des jeunes. D’abord comme acteurs à l’échelle de leur communauté, puis de leurs pays, ensuite de leur continent. Ce rôle d’acteurs du changement attendu de la jeunesse ne saurait se traduire en acte sans certaines conditions.  

Les quatre « E »

L’initiative « One Million by 2021 » repose sur 4 piliers : éducation, emploi, entrepreneuriat, engagement. C’est-à-dire les quatre « E ». L’ « éducation » concerne l’octroi des bourses d’études aux étudiants et propose des modèles alternatifs pour le recyclage des enseignants. Dans la section « emploi », il s’agit d’offrir des stages pour faciliter l’accès à l’emploi, le développement de compétences dans le domaine du numérique. L’ « entrepreneuriat » consiste à mobiliser des capitaux au profit des entreprises dirigées par des jeunes. L’ « engagement » comprend des programmes de leadership, des échanges, des forums.

Pour l’UA, l’atteinte des objectifs des quatre « E » exige des partenariats stratégiques avec les gouvernements, le secteur privé et des individus. Séance tenante, la Fondation Open Society du milliardaire George Soros (représenté par son fils Alex), la Coopération allemande (GIZ) et d’autres partenaires de l’UA ont exprimé leur soutien à l’initiative « One Million by 2021 ».

Depuis novembre 2018, Aya Chebbi est le premier Envoyé spécial de l’UA pour la jeunesse. La jeune tunisienne de 31 ans est la voix des jeunes du continent auprès de l’organisation africaine.

OSSÈNE OUATTARA, envoyé spécial à Addis-Abeba




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish