Search
dimanche 25 février 2024
  • :
  • :

Réunion-bilan des pays producteurs de coton de l’Afrique de l’Ouest et du Centre en Côte d’Ivoire

Les instituts de recherches, interprofessions, sociétés cotonnières, organisations des producteurs des pays membres du Programme régional de production intégrée du coton en Afrique (PR-PICA) se sont retrouvés, du 12 au 14 avril 2023, à Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire. Des firmes agro-pharmaceutiques et des organisations internationales étaient de la partie. Ils ont tous échangé sur les résultats de la recherche et du développement de l’or blanc au Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Tchad et au Togo : les États du PR-PICA.

Cette 15e réunion-bilan intervient dans un contexte particulier : l’invasion de jassides dans les vergers en Afrique de l’Ouest, principale zone de production cotonnière du continent. Ces insectes ont fait baisser les volumes dans la plupart des pays durant la traite 2022-2023. En vue de limiter les dégâts à la campagne 2023-2024, la rencontre de Grand-Bassam, présidée par le ministre ivoirien de l’Agriculture et du développement rural, a tablé sur des actions concertées. Pour Bruno Bachelier du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), il faut tendre « vers une stratégie de recherche interdisciplinaire » pour venir à bout de l’insecte ravageur. Chaque firme agro-pharmaceutique (Afrique phyto plus, Tropic Agrochem, Bayer,…) présente a fait un exposé sur ses produits phytosanitaires.   

D’autres thématiques ont été abordées. Notamment la gestion de la fertilité des sols et des itinéraires techniques, l’amélioration variétale du cotonnier en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Créé en 1998 et appelé Projet régional de prévention et de gestion de la résistance de l’Helicoverpa armigera aux pyréthrinoïdes en Afrique de l’Ouest (PR-PRAO), l’organisation est devenue PR-PICA en 2005. Il a son siège à Bobo-dioulasso, au Burkina Faso.         

OSSÈNE OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *