Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

L’engagement de George Weah à empêcher les attaques armées de certains compatriotes contre le voisin ivoirien

Le président George Weah a pris l’engagement d’empêcher les attaques de rebelles contre la Côte d’Ivoire depuis le territoire libérien. En effet, des documents libériens avaient été trouvés sur des assaillants qui ont essayé d’attaquer un camp militaire d’Abidjan, le 21 avril 2021. « Le gouvernement du Libéria est profondément préoccupé par un incident au cours duquel certains hommes soupçonnés d’être des Libériens ont lancé une attaque armée contre une caserne militaire de la Côte d’Ivoire voisine », a déclaré, ce vendredi 23 avril, le ministre de l’Information, Ledgerhood Rennie. « Le gouvernement libérien condamne fermement tout acte qui perturbe la paix de ses voisins et de la région dans son ensemble. Le gouvernement réitère son engagement à faire en sorte qu’aucun pouce de son territoire ne soit utilisé comme tremplin pour l’insurrection », promet-il.

Les autorités libériennes affirment être en contact avec celle de la Côte d’Ivoire pour enquêter sur l’incident de la base militaire de N’Dotré. Ce camp abrite le 2e bataillon projetable des forces armées de Côte d’Ivoire. Cette section intervient pour le compte des forces de l’ONU.

Les 2 parties se sont engagées à renforcer la surveillance de leur frontière commune. « Le président libérien George Weah a l’intention d’envoyer une délégation prochainement en Côte d’Ivoire pour rencontrer les autorités sur place », souligne un communiqué de la Présidence libérienne.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish