Search
samedi 19 octobre 2019
  • :
  • :

L’ancien président béninois, Nicéphore Soglo, accuse 2 pays du Golfe de financer Boko Haram

Nicéphore Soglo a affirmé que les principales sources de financement du groupe terroriste proviennent d’Arabie saoudite et du Qatar. « Boko Haram est financé par nos amis en Arabie saoudite et au Qatar. Peut-on encore parler d’amitié ? », a-t-il lancé. C’est le site d’informations nigérian, The Cable, qui a rapporté les propos de l’ancien chef d’État.

L’ancien président du Bénin a fait cette déclaration lors du Sommet sur le constitutionnalisme pour la consolidation de la démocratie en Afrique qui s’est tenu du 2 au 4 octobre à Niamey, au Niger, et organisé par le National Democratic Institute (NDI). L’homme qui a dirigé le Bénin de 1991 à 1996 s’est exprimé notamment sur la limitation des mandats constitutionnels avant d’aborder le problème d’insécurité en Afrique. Il a particulièrement insisté sur la présence du groupe djihadiste Boko Haram au Nigéria, au Cameroun, au Niger et au Tchad depuis 10 ans. « Disons-nous la vérité. Nous devons rester ensemble », a-t-il poursuivi, lançant un message d’unité à tous les pays africains, les invitant à reconnaître leurs vrais amis pour l’avenir du continent. « Je suis optimiste à l’idée que nous gagnerons si nous restons unis », a-t-il conclu.

Depuis 2009, Boko Haram a fait plus de 27.000 morts au Nigéria et dans les pays voisins. Plusieurs millions de déplacés. Le groupe djihadiste, qui a prêté allégeance à Daech, représente toujours une grande menace, avec des attaques meurtrières régulières en Afrique de l’Ouest.

Source : sputniknews.com




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish