Search
jeudi 2 avril 2020
  • :
  • :

Niger : De lourdes amendes infligées aux opérateurs de téléphonie mobile

Les opérateurs de téléphonie mobile du Niger ont lourdement été sanctionnés par le Conseil national de régulation des communications électroniques et de la poste (CNRCEP). Airtel, Orange, Moov et Niger télécoms ont chacun écopé d’une amende au terme d’une mission de contrôle de conformité réalisée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (ARCEP), du 20 août au 15 octobre 2019, a annoncé sa directrice, Bety Aichatou Habibou Oumani.

Le régulateur des télécommunications reproche aux 4 opérateurs plusieurs manquements dans la fourniture des services. Notamment, le fait de n’avoir pas amélioré la couverture du réseau et la qualité de leurs services dans plusieurs localités du pays. Du fait de ces manquements, Airtel (filiale de l’indien Bharti) devra verser au Trésor public plus d’1 milliard de francs CFA correspondant à 1,25% de son chiffre d’affaires de l’exercice 2018 qui s’élève à 83,6 milliards de francs CFA. Orange Niger (Zamani Com), quant à elle, devra s’acquitter de 524,3 millions de francs sur un chiffre d’affaires de 52,4 milliards réalisé en 2018. Moov écope d’une amende de 391,9 millions de francs CFA. L’année dernière, cette filiale d’Atlantic Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 39,1 milliards. Niger télécoms est sommé de payer 606,2 millions de francs CFA, sur un chiffre d’affaires de 40,4 milliards en 2018.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish