Search
jeudi 23 janvier 2020
  • :
  • :

Les grandes ambitions énergétiques du Libéria en 2020

Au Libéria, le régulateur du secteur pétrolier (LPRA) a annoncé l’octroi, dès avril 2020, d’un cycle de 9 licences de prospection pétrolière. Les blocs concernent le bassin Harper, l’une des dernières régions inexplorées et non forées au large de l’Afrique de l’Ouest. La société d’exploration TGS, qui dispose d’une large gamme de données multi clients sur une grande partie de l’offshore libérien, appuiera le programme avec notamment 5.272 km2 de données 2D et 6.276 kmde données sismiques, gravimétriques et magnétiques 3D.

Le président George Weah lancera officiellement le cycle de licences sur la base des recommandations du LPRA, de la société publique locale de pétrole (NOCAL) et de TGS, explique un communiqué du régulateur. Selon les campagnes d’exploration menées ces dernières années, des pièges de roches à forte amplitude ont été identifiés dans le Crétacé. Certains parmi eux couvrent une superficie de plus de 300 km2. L’évaluation volumétrique de ces données suggère que des champs de plus d’un milliard de barils de pétrole pourraient être trouvés sur place.

Le pays espère attirer des investissements dans ce domaine pour, à terme, donner une nouvelle tournure à son économie et doper de façon substantielle les recettes publiques.

Source : Agence Ecofin




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish