Search
samedi 19 octobre 2019
  • :
  • :

La BOAD donne 60 milliards de francs CFA à la Côte d’Ivoire pour le financement d’infrastructures scolaires et routières

Adama Koné, ministre ivoirien de l’Économie (à droite) et Christian Adovelande, président de la BOAD, à Abidjan le 17 juillet

Christian Adovelande, président de la Banque Ouest-Africaine de développement (BOAD) et Adama Koné, ministre de l’Économie et des finances de de Côte d’Ivoire, ont procédé à la signature, le 17 juillet, de 2 accords de prêt d’un montant total de 60 milliards de francs CFA. C’est relatif au financement partiel du projet de construction et équipements d’infrastructures scolaires et du projet de renforcement et d’aménagement de la route Kanawolo-Korhogo. Ces projets à fort impact social s’inscrivent dans les programmes prioritaires de développement de l’État ivoirien.

Le premier, d’un montant de 30 milliards de francs CFA, vise la construction et l’équipement de 3.000 salles de classes du préscolaire et du primaire ; de 25 collèges et 5 lycées ; et la fourniture de 100.000 tables-bancs semi-métalliques sur l’ensemble du territoire national. À terme, le projet va contribuer à la mise en œuvre de la stratégie du gouvernement en matière d’éducation nationale, qui vise à rendre l’école accessible à tous à l’horizon 2025.

Le second projet vise le renforcement de la route Kanawolo-Korhogo longue de 99 km. Y compris l’aménagement, sur 9 km, de la traversée urbaine en 2×2 voies ; la construction de 2 échangeurs à Kanawolo et Torgokaha ; d’une passerelle ; d’un parking pour camions poids lourds et l’aménagement de 3 carrefours à Korhogo. Il est également prévu des infrastructures sociales et le bitumage de 9 km de voies dans les sous-préfectures de Tioronianrandougou, Napié et Torgokaha. D’un montant de 30 milliards de francs CFA, il va contribuer à améliorer la mobilité sur le tronçon en vue de dynamiser les échanges économiques de la région avec les autres régions du pays d’une part, et avec les pays de l’hinterland. Notamment, le Mali et le Burkina Faso.

Ces 2 appuis financiers portent à 1.093 milliards de francs CFA le montant total des engagements de la BOAD en Côte d’Ivoire, tous secteurs confondus, dont 92 milliards dans le secteur du développement rural et des projets sociaux et 270 milliards dans le secteur des infrastructures de base comprenant le sous-secteur des infrastructures routières.

OSSÈNE OUATTARA

Source : BOAD




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish