Search
vendredi 23 août 2019
  • :
  • :

La Banque mondiale aide le Bénin à réduire les risques d’inondation dans la ville de Cotonou

La Banque mondiale a décidé d’octroyer une subvention d’un montant de 100 millions de dollars (58 milliards de francs CFA) afin de soutenir les efforts du gouvernement pour réduire les risques d’inondation dans certaines parties de la ville de Cotonou et renforcer la gestion et les capacités municipales en matière de résilience urbaine, annonce un communiqué de l’institution financière.

La note précise que le projet de gestion des eaux pluviales et de résilience urbaine a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des habitants de la capitale économique du Bénin en réduisant leur exposition et leur vulnérabilité aux risques d’inondation, ainsi qu’aux risques d’appauvrissement qui en découlent. Il permettra également d’améliorer l’administration des ressources et des infrastructures municipales, de même que la gestion des zones inondables.

Ce même projet financera la construction de 28,07 kilomètres de collecteurs et de 7,27 kilomètres de matelas-gabions pour protéger les berges, ainsi que la remise en état de 3 bassins de rétention d’un volume total de stockage de 431.698 m³. Ce qui permettra de réduire les conséquences d’inondations périodiques et la propagation de maladies à transmission vectorielle et d’origine hydrique au profit de plus de 168.000 personnes. « Les inondations sont récurrentes à Cotonou. Elles causent des dommages importants à la population. Ce projet vient renforcer les actions déjà entreprises par la Banque mondiale pour limiter les problèmes causés par les eaux pluviales dans cette ville », souligne Katrina Sharkey, représentante au Bénin de l’institution financière internationale.




Laisser un commentaire