Search
vendredi 18 septembre 2020
  • :
  • :

Togo : Bravant la décision de fermeture des frontières, « un passeur » abattu par un militaire

Selon des médias togolais, un homme qui essayait de se rendre au Togo, en dépit de la mesure de fermeture de la frontière avec le Bénin à cause de la pandémie du coronavirus, a été tué par un militaire. Le soldat togolais a ouvert le feu sur l’homme, lundi soir, à Agouégan, une localité frontalière avec le voisin béninois.

Dans un communiqué, le ministre de la Sécurité, Damehame Yark, présente l’infortuné comme « un passeur » qui a tenté de franchir la frontière par voie fluviale en compagnie de 11 autres personnes. Il « a été intercepté par les militaires déployés pour surveiller les berges du fleuve Mono et du lac ». Mis aux arrêts, c’est au moment de son audition avec ses compagnons de route qu’il a dérobé le sac d’un soldat, puis s’est jeté à l’eau pour essayer de fuir. Le communiqué ajoute que l’homme ne s’est pas immobilisé aux sommations de la patrouille, avant d’être touché par un tir. Le militaire auteur du coup de feu a été arrêté.

Pour contrer la circulation de la pandémie de Covid-19, le Togo, à l’instar des autres pays de la sous-région, a fermé toutes ses frontières terrestres à tous les voyageurs depuis le 20 mars. Excepté les convois des marchandises. Le pays compte 20 cas de personnes testées positives au Covid-19, ce mardi 24 mars.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish