Search
mercredi 21 avril 2021
  • :
  • :

Makhtar Diop prend la direction de la SFI

La Banque mondiale a annoncé, ce 18 février, la nomination de Makhtar Diop au poste de directeur général et vice-président exécutif de la Société financière internationale (SFI), une branche de la Banque mondiale. La nomination du Sénégalais prendra effet le 1er mars 2021. Une nomination saluée par le président de la Banque mondiale. « Makhtar Diop a à son actif une expérience approfondie dans les domaines du développement et de la finance et une carrière marquée par un leadership énergique et le sens du service vis-à-vis des pays en développement, tant dans le secteur public que dans le privé », a lâché David Malpass.

Dans la vision de l’institution de Bretton Woods, les pays en développement ont besoin d’un environnement porteur et d’entreprises florissantes afin d’attirer des investissementsMakhtar Diop aura pour tâches principales d’approfondir et stimuler la stratégie « 3.0 » de la SFI, dont l’objectif est de favoriser la création de nouveaux marchés et mobiliser des capitaux privés à grande échelle. Il devra mettre en œuvre les engagements récents de l’institution : une hausse des investissements pour le climat et pour l’égalité hommes-femmes et un soutien accru aux pays en situation de fragilité.

Le nouveau patron aura également pour mission de renforcer les liens entre les organismes du Groupe de la Banque mondiale tels la Banque pour la reconstruction et le développement(BIRD), l’Institution internationale de développement (IDA), et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA).

La stratégie 3.0 de la SFI consiste notamment à agir davantage en amont, c’est-à-dire en intervenant à un stade plus précoce du processus de développement des projets. Cela crée les conditions qui permettent de mobiliser des solutions auprès du secteur privé et de défricher de nouvelles possibilités d’investissement.

Ancien ministre de l’Économie et des finances du Sénégal, Makhtar Diop est actuellement vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures. À ce titre, il dirige les actions menées par l’institution pour mettre en place des infrastructures efficaces dans les économies émergentes et en développement.

Dans le cadre de ces fonctions, il supervise les activités stratégiques de la Banque mondiale dans les secteurs de l’énergie, du transport et du développement numérique, ainsi que ses initiatives visant à accroître l’offre de services d’infrastructures de qualité au moyen de partenariats public-privé.

Il avait occupé pendant 6 ans le poste de vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, qui a mené sous sa direction une expansion majeure de ses activités, avec des engagements d’un montant record de 70 milliards de dollars. Makhtar Diop se présente comme un ardent défenseur de l’Afrique et du développement durable.

Makhtar Diop a été directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Brésil et, auparavant, pour le Kenya, l’Érythrée et la Somalie. Il a commencé sa carrière dans le secteur bancaire et possède une grande maîtrise de l’interface public-privé ainsi qu’une expérience directe des réformes structurelles en soutien au secteur privé.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish