Search
mercredi 20 novembre 2019
  • :
  • :

Le Cap-Vert veut établir une « alliance stratégique » avec l’OTAN

Le gouvernement capverdien « travaille actuellement » avec l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) pour « faire une alliance stratégique » avec cet organisme militaire intergouvernemental, ont rapporté les médias locaux, citant le ministre capverdien de la Défense, Luis Filipe Tavares. Ce dernier, qui a présidé l’acte central des commémorations du 26ème anniversaire de la Garde côtière du Cap-Vert, a expliqué que l’alliance stratégique avec l’OTAN avait pour objectif d’assurer « une meilleure sécurité » à l’archipel.

Le ministre a déclaré en outre que le gouvernement a également établi des partenariats avec des « pays amis » pour faire face aux défis auxquels les forces armées sont confrontées. Luis Filipe Tavares a ajouté qu’il travaillait à la concrétisation du plan de développement stratégique de la branche des forces armées (2017/2027), à travers des partenariats avec le Brésil et le Portugal.

De même, le Cap-Vert vient de signer un protocole d’intention avec la France pour la mise en œuvre, à partir de 2020, d’actions liées à la sécurité maritime, a fait savoir Luis Filipe Tavares, soulignant également l’importance des accords militaires en matière de sécurité maritime avec les États-Unis et l’Italie.

Les forces armées du Cap-Vert ont « d’énormes défis à relever », a-t-il souligné, annonçant pour l’année prochaine l’entrée en « pleine application » du nouveau statut militaire, qui, selon lui, « changera la vie des soldats dans les trois régions militaires ». 

Source : xinhua




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish