Search
mardi 15 juin 2021
  • :
  • :

La campagne de commercialisation du cajou démarre ce 7 avril

C’est ce mercredi 7 avril que démarre la campagne de commercialisation de la noix de cajou en Guinée Bissau, avec un prix  minimum de référence pour le producteur fixé à 360 francs CFA le kilogramme. Le conseil des ministres a aussi fixé l’assiette fiscale pour les exportations de noix de cajou à 850 dollars  la tonne. 

Cette année, la campagne de commercialisation va démarrer dans le temps. En 2020, en raison du Covid-19 et de la situation politique du pays, la traite a commencé vers fin mai et a été décevante. En effet, la Guinée Bissau n’a exporté qu’environ 154.000 tonnes de noix. Soit 20,9% de moins qu’en 2019, presque exclusivement à destination de l’Inde (2e transformateur mondial), selon les chiffres communiqués par l’Agence nationale du cajou (ANCA). En valeur, c’est un manque à gagner de 22,4 milliards de francs CFA pour un pays dont l’anacarde constitue le principal produit d’exportation.

La production avait également baissé à 190 000 tonnes contre 220 000 tonnes en 2019. Près de 20.000 tonnes auraient été frauduleusement exportées vers le voisin gambien. 




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish