Search
lundi 6 février 2023
  • :
  • :

La campagne de commercialisation du cajou démarre ce 7 avril

C’est ce mercredi 7 avril que démarre la campagne de commercialisation de la noix de cajou en Guinée Bissau, avec un prix  minimum de référence pour le producteur fixé à 360 francs CFA le kilogramme. Le conseil des ministres a aussi fixé l’assiette fiscale pour les exportations de noix de cajou à 850 dollars  la tonne. 

Cette année, la campagne de commercialisation va démarrer dans le temps. En 2020, en raison du Covid-19 et de la situation politique du pays, la traite a commencé vers fin mai et a été décevante. En effet, la Guinée Bissau n’a exporté qu’environ 154.000 tonnes de noix. Soit 20,9% de moins qu’en 2019, presque exclusivement à destination de l’Inde (2e transformateur mondial), selon les chiffres communiqués par l’Agence nationale du cajou (ANCA). En valeur, c’est un manque à gagner de 22,4 milliards de francs CFA pour un pays dont l’anacarde constitue le principal produit d’exportation.

La production avait également baissé à 190 000 tonnes contre 220 000 tonnes en 2019. Près de 20.000 tonnes auraient été frauduleusement exportées vers le voisin gambien. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *