Search
samedi 19 octobre 2019
  • :
  • :

Conclusions du Conseil des ministres de l’UEMOA à Ouagadougou

Agence principale de la BCEAO à Ouagadougou

Le Conseil des Ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) a tenu sa troisième session ordinaire de l’année, le 27 septembre 2019, dans les locaux de l’Agence Principale de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Ouagadougou, au Burkina Faso, sous la Présidence de Monsieur Romuald Wadagni, Ministre de l’Economie et des Finances de la République du Bénin, son Président en exercice.

Ont également pris part à la rencontre, Monsieur Abdallah Boureima, Président de la Commission de l’UEMOA, Monsieur Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la BCEAO, Monsieur Christian Adovelande, Président de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) et Monsieur Mamadou N’Diaye, Président du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF).

Au terme des échanges, les conclusions et recommandations ci-après ont été approuvées par les Ministres.

Au titre de la Commission de l’UEMOA

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le collectif au Budget de l’Union au titre de 2019 qui vise à inscrire des ressources extérieures supplémentaires, augmentant ainsi de 1% le Budget modifié de l’Union Economique et Monétaire Ouest-africaine.

Le Conseil des Ministres a adopté la Décision portant adoption de l’Initiative Régionale d’Amélioration du Climat des Affaires (IRCA) qui vise à améliorer le climat des affaires dans l’UEMOA, en vue de promouvoir l’entreprenariat et dynamiser les investissements dans la région. Plus spécifiquement, cette Initiative vise à promouvoir l’entreprenariat, à accroître la compétitivité des entreprises et à stimuler les investissements privés dans l’espace UEMOA.

Le Conseil des Ministres a adopté la Directive portant harmonisation des stratégies de développement touristique au sein de l’UEMOA dont l’objectif est de fixer le cadre général d’élaboration des stratégies nationales de développement touristique, de les aligner sur les orientations de la Politique commune du tourisme au sein de l’UEMOA en vue de créer des synergies, promouvoir la mobilité intracommunautaire et développer l’attractivité de la zone en termes d’investissement.

Le Conseil a, en outre, adopté trois Règlements sur les activités et professions touristiques au sein de l’espace communautaire. Il s’agit du Règlement relatif aux établissements d’hébergement touristique au sein de l’UEMOA, du Règlement portant harmonisation des règles régissant la profession de guide de tourisme et du Règlement relatif aux agences de voyages et de tourisme au sein de l’UEMOA. L’objectif desdits Règlements est de fixer le cadre réglementaire communautaire de développement et de gestion des infrastructures d’hébergement touristique, d’exercice des activités des agences de voyages et de guide de tourisme au sein de l’UEMOA, pour les besoins d’intégration régionale et de développement d’une offre touristique regroupée au sein de l’espace communautaire.

Au titre du CREPMF

Relativement à la gouvernance de l’Organe, le Conseil des Ministres a été informé de la nomination et de la prise de fonctions de Monsieur Ripert Bossoukpé, en qualité de Secrétaire Général, à l’issue du processus de recrutement engagé. Il a adressé ses félicitations à l’intéressé et l’a encouragé pour la prise en charge efficace des nombreux chantiers de réformes du marché financier en cours.

Le Conseil des Ministres a, en outre, approuvé le collectif budgétaire 2019 de l’Organe, à la suite de l’obtention de subventions des Partenaires Techniques et Financiers, notamment de la Banque Mondiale et le Financial Sector Deepening (FSD) Africa.

Concernant le dossier relatif aux concessions de service public accordées par les Etats de l’Union à la BRVM et au DC/BR et des cahiers de charge y afférents, il a donné mandat à son Président à l’effet de prendre les mesures appropriées en vue de l’aboutissement de ce chantier, au plus tard le 31 décembre 2019.

Examinant l’état d’avancement des chantiers de réforme du marché financier régional, le Conseil a pris acte des recommandations proposées par le Conseil Régional, en rapport avec l’utilisation d’un document unique de pilotage et la priorisation des actions.

Les Ministres, très sensibles à l’accueil chaleureux et fraternel qui leur a été réservé durant leur séjour à Ouagadougou, expriment à son Excellence, Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso, au Gouvernement ainsi qu’au peuple burkinabé, leur sincère et profonde gratitude.




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish