Search
jeudi 23 janvier 2020
  • :
  • :

Un fonds régional de sécurité pour le financement de la lutte contre le terrorisme dans l’UEMOA

La constitution d’un fonds régional de sécurité pour financer la lutte contre le terrorisme. C’est l’une des principales décisions prises par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement à l’issue de sa session extraordinaire tenue ce 3 décembre 2019 à Dakar. Une rencontre présidée par le Président en exercice de la Conférence, Alassane Ouattara, le président ivoirien. Selon l’acte additionnel pris, « les ressources du fonds seront constituées des ressources propres de l’Union. Le Fonds pourrait recevoir d’autres ressources auxquelles l’Union peut avoir recours ».

La Conférence a aussi annoncé une contribution immédiate de 100 millions de dollars aux 3 membres de la ligne de front du G5 Sahel. Ces pays de l’UEMOA sont le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

À l’ouverture des travaux de la session extraordinaire, le président Alassane Ouattara a rappelé les avancées économiques importantes enregistrées dans l’UEMOA. Mais « les menaces à la paix et à la sécurité se font de plus en plus pesantes face au terrorisme qui touchent plusieurs pays », a souligné le chef de l’État ivoirien. Il faut, selon lui, « des moyens de financement alternatifs et durables pour faire face au terrorisme ».




Laisser un commentaire

Arabic Arabic English English French French Portuguese Portuguese Spanish Spanish