Search
samedi 24 février 2024
  • :
  • :

La BIDC lance un emprunt obligataire de 25 milliards de francs CFA pour financer 7 projets dans l’UEMOA

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) a lancé un emprunt obligataire par appel public à l’épargne. Objectif : lever 25 milliards de francs CFA pour financer 7 projets dans les secteurs de l’énergie, de l’industrie, de l’hôtellerie et des services financiers au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Niger, au Sénégal et au Togo.

Au total 2,5 millions de titres, qui écheront en 2026, sont émis. Le prix de l’émission est de 10.000 francs CFA. Les intérêts rémunérés au taux de 6,4% seront payés semestriellement ainsi que le remboursement du principal qui, quant à lui, interviendra avec différé de 2 semestres.

Pour cette opération dont le coup d’envoi a été donné le 28 mai, le consortium formé par CGF BOURSE et la SGI-TOGO a été mandaté comme arrangeur et chef de file. Les souscriptions sont attendues jusqu’au 26 juin prochain. À fin 2018, les engagements cumulés de la BIDC en faveur des États membres de la CEDEAO s’élevaient à environ 1,39 milliard de dollars pour 133 projets actifs, contre 1,327 milliard de dollars pour autant de projets au 31 décembre 2017. Une situation imputable aux effets conjugués des nouveaux engagements en 2018, à l’arrivée à échéance de 5 projets du portefeuille de prêts au Bénin, au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo ; et à l’annulation de 3 engagements en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *